Homos, les années clandestines (2/2) : ne plus se laisser faire

Madame Eleini a été l’avocate  du procès dit du Manhattan et est interviewée à partir de la minute 10 jusqu’à minutes 15.

Cette semaine, un hommage national a été rendu à Robert Badinter, mort le 9 février à l’âge de 95 ans. En juin 2022, l’Heure du Monde avait eu le privilège d’interroger l’ancien garde des Sceaux pour une série consacrée à un sujet méconnu.

Pendant quarante ans, une loi promulguée sous le régime de Vichy a instauré en France une discrimination de la majorité sexuelle entre les personnes hétérosexuelles et homosexuelles et servira de base pour poursuivre environ 10 000 hommes gay : c’est ce que l’on a appelé le « délit d’homosexualité ».

La lutte pour l'abrogation de ce délit était "l'autre" combat de Robert Badinter.
Pour l'éclairer, nous vous proposons d’écouter ou de réécouter cette série en deux épisodes avec Ariane Chemin, grande reporter au "Monde".

Un épisode écrit et produit par Cyrielle Bedu et Clément Baudet, présenté par Jean-Guillaume Santi et réalisé par Florentin Baume.

kenny-eliason-2RRq1BHPq4E-unsplash

Procès de l'attentat de Nice : les avocats font entendre la voix des "victimes invisibles"

Face à ce "passé qui ne passe pas [...] seul le pardon permet de devenir un autre soi" et de renouer avec "le sens de la vie", sans "se confondre avec l'oubli et l'excusable", estime l'avocate Claudette Eleini. Mais ce pardon nécessite un "rapport [...] entre celui qui demande le pardon et celui qui le donne", il suppose que le premier "reconnaisse sa faute", mais l'auteur de l'attentat de Nice "n'est pas là pour le demander".

Lire la suite

berta-ferrer-Io2OiQm12iw-unsplash

Procès de l’attentat de Nice : L’impossible « pardon » des victimes

Par cette attitude de « déni », « ils s’interdisent le pardon à eux-mêmes, mais aussi de recevoir celui des victimes », abonde Me Olivia Chalus. « Ce procès aura permis de faire la lumière sur comment ce crime a été commis, mais il laissera en suspens la question du pourquoi », laissant les victimes « seules face à leurs questionnements », déplore encore Me Claudette Eleini.

Lire la suite

logo
Contact Info

 17 Avenue Carnot, 75017 Paris